La pala, un sport Basque

Les terrains de jeu

Couverts ou en plein air, les endroits ne manquent pas

Le fronton

fronton

Tous les villages du Pays Basque et du Sud des Landes possèdent un fronton extérieur "Fronton Place Libre", généralement sur la place de la Mairie ou de l' église. Son mur a une forme très caractéristique (avec deux lignes verticales qui définissent l'aire de jeux) et son sol est en ciment et en terre battue. La longueur varie de 30m à 120m.

Le trinquet

Le trinquet

C’est un fronton qui abrite sa "cancha" (28.5m de long). Le jeu utilise 3 murs: devant, derrière et le mur à gauche qui est divisé en 6 "cuadros" (numérotés de 1 à 6, à 2.5m d' intervalle), plus le mur à droite. L' autre difficulté est le Xilo, un trou de 60cm situé a l'angle droit du mur de devant à 1,5m de hauteur.

Le mur à gauche

Mur à gauche

C’est un fronton couvert qui abrite sa "cancha" (36m de long ) où l' on joue à la Pala ou à la Main Nue. Sur la droite du court il y a un filet de 3,5m de haut pour protéger le public, assis dans les tribunes, des balles très rapides.

Le jaï alaï

Jaï alaï

C’est un fronton couvert qui abrite sa "cancha" (56 m de long) où l'on joue exclusivement à la Cesta Punta. Le jeu utilise 3 murs : devant, derrière et le mur à gauche qui est divisé en 14 "cuadros".

Les règles

Les connaissances de base

Joueur de Cesta Punta photo noir et blanc

La pelote basque est un jeu alliant force et habileté. Elle se joue de façon indirecte le plus souvent (sauf au rebot, à pasaka et à laxoa).

Les équipes s'affrontant doivent renvoyer la pelote à tour de rôle, à la volée ou après le premier rebond au sol, le but étant de la relancer sur le mur.

Un seul rebond est autorisé. L'engagement se fait en faisant rebondir la balle une fois à terre puis en la reprenant et en l'envoyant directement sur le mur de face. Néanmoins, il faut que la pelote retombe entre deux lignes rouges placées au sol. A partir de cet instant, chaque joueur doit impérativement, lorsqu'il frappe, toucher au moins une fois le mur de face (la pelote peut toucher le mur de face après avoir touché un des murs latéraux par exemple). Les joueurs peuvent ainsi "jouer" sur les 4 murs mais également sur le "pan coupé" (mur incliné) et sur le "xilo" (trou situé à la base droite du mur de face). Si, au cours de l'échange, la pelote pénètre dans le filet situé à gauche du terrain, le point est gagné par celui qui a réussi ce coup.

Terminologie

Parce qu'il faut savoir le dire :