vincent rola alumni mastère art contemporainvincent rola alumni mastère art contemporain

Vincent Rola

Vincent Rola est diplômé du Mastère Art contemporain et a effectué de nombreux stages au sein de galerie.
C'est un mois après l'obtention de son diplôme qu'il a intégré la Galerie Lehalle pour en devenir, aujourd'hui, le co-directeur.
Sa galerie a aussi donné deux oeuvres d'art pour la vente aux enchères du Prix Juvenars-IESA.
Pascale Lehalle a fondé la Galerie Lehalle en 1989. Située dans le quartier de la Tour Eiffel, la galerie promeut l’art contemporain et a permis à des artistes du monde entier d’exposer en France.
Pascale, elle-même artiste sous le nom de Pascale Courbot, s’est toujours donné comme point d’honneur de ne pas avoir une ligne artistique précise et fermée. Nous fonctionnons au coup de cœur artistique et humain ce qui nous pousse à exposer uniquement des artistes avec lesquels nous avons de réelles affinités et qui ont un message à transmettre à travers leur art. La galerie présente principalement des artistes peintres, mais aussi des sculpteurs et des photographes. 
Pascale possède aussi une très belle collection de gravures bulgares des années 1980, dont nous travaillons actuellement la promotion.
En 2015, avec une licence de Lettres-Histoire-Droit en poche, j’ai intégré le Mastère Art contemporain à l’IESA arts&culture à Paris. J’ai pendant cette période appris beaucoup sur le marché de l’art contemporain, tant par les cours théoriques et professionnels que par les stages. Mes stages se sont effectués dans trois galeries différentes : la galerie Mathias Coullaud, la galerie De Roussan, et la galerie Jeanne Bucher Jaeger.
Diplômé en mai 2017, j’ai commencé à collaborer avec Pascale Lehalle en juillet de la même année avec une mission simple : faire un inventaire complet de sa collection personnelle et de celle de la galerie. Nous nous sommes tout de suite bien entendu et avons décidé d’étendre notre collaboration pour une première année afin de développer la galerie, fort de la très grande expérience de Pascale et de mes compétences fraîchement acquises j'ai pris le post de co-directeur de la galerie.
La volonté de Pascale est de passer le témoin à la nouvelle génération. Il serait terrible de perdre l’histoire des petites galeries parisiennes, qui ont écrit des pans entiers de l’histoire de l’art.
Durant cette année très riche, nous avons travaillé sur beaucoup de projets d’expositions, soit organisés par nous-même, soit avec des collaborateurs. Juliette Ferrante, aussi diplômée de l’IESA arts&culture, a par exemple effectué le commissariat de l’exposition « Géométrie en Mouvement » en exposant les œuvres de Kenia Almaraz Murillo et Elliott Causse. Nous avons également travaillé avec Japan Promotion, chargé de faire la promotion de la culture et des arts japonais dans le monde.
C’est avec plaisir aujourd’hui, que nous avons choisi de donner deux œuvres pour la vente du Prix Juvenars-IESA. Nous sommes en effet très liés à l’IESA arts&culture. C’est Manon Broglin et Lucie Hallouet qui nous ont proposé d’y participer. Nous leur avons confié une peinture de Pascale, Oasis, et une toile de Noël Vérin, artiste de la galerie, Brigitte.
Ce fût une très belle initiative de la part de l’IESA arts&culture de créer ce prix. Il va permettre en effet à huit jeunes artistes d’être mis en lumière et à des étudiants de se faire une belle expérience professionnelle qui les poussera à donner le meilleur d’eux-mêmes.

En savoir plus +

Festival KERKENNAH#01Festival KERKENNAH#01

Festival KERKENNAH#01

En juin 2018 s’est tenu la première édition du festival international de Kerkennah#01, festival dédié à la photographie et aux arts visuels sur l’archipel de Kerkennah, au large de Sfax en Tunisie.
Du 22 au 27 juin, sur les îles de Kerkennah, onze étudiants de l’IESA arts&culture en immersion totale ont contribué à la tenue de cet évènement : Julien Barbe, Louise Barranger-Léonard, Morgane Cerveaux, Morgane Delaby, Camille de Sancy, Alia Euchi, Jin Huang, Inès Lecointe, Chloé Loango, Basma Otmani et Martin Simand.
Six d’entre eux sont arrivés en amont de l’ouverture publique et ont fait connaissance avec les étudiants tunisiens, les artistes et les six commissaires d’expositions. Ils ont monté et mis en place toutes les installations artistiques (photo, vidéo, installations) présentées durant le festival sur trois sites principaux : le chantier naval à El Attaya, la maison de marabout à avec la Ghaya Gallery et l’école Ouled Kacem à Ouled Kacem, l’exposition photographique de Ramla.
La journée d’ouverture eut lieu le 21 juin et a débuté sur le ferry dès la traversée de Sfax vers Kerkennah. Durant le voyage, un panorama de toutes les danses traditionnelles tunisiennes accompagné d’un orchestre traditionnel a été présenté. Les heureux participants ont ensuite été magnifiquement accueillis au Grand Hôtel de Kerkennah par des musiciens de la troupe Hadra el Ataya, revêtus de leurs habits traditionnels. Une première visite a eu lieu sur les différents lieux d’exposition afin de s’en imprégner. La soirée a commencé autour d’un somptueux buffet tunisien toujours accompagné de l’orchestre Hadra el Ataya et s’est poursuivie très tard avec un concert du groupe franco-tunisien Tree 9.
Kerkennah #01 s’est ensuite ouverte au public dès le lendemain et ce jusqu’au 27 juin. Les étudiants de l’IESA arts&culture étaient présents chaque jour sur les lieux d’exposition afin de faire la médiation culturelle auprès du public. Chaque jour une programmation d’ateliers, des discussions, des rencontres et des projections étaient proposés au public.
Les soirées étaient dédiées à la musique : afro jazz, soul-funk, musique traditionnelle tunisienne, ou encore DJ’s.
Nos étudiants ont été éblouis et envoutés par l’accueil et la gentillesse des tunisiens, les échanges avec les étudiants tunisiens, commissaires d’expos et artistes ont été intenses, forts et formateurs, les organisateurs du festival se faisant un point d’honneur à rendre leur séjour inoubliable et agréable car ils ont pu à la fois apprendre au contact d’acteurs de la vie culturelle, découvrir une culture par l’échange avec les étudiants, les commissaires d’exposition et artiste étrangers (Afrique du sud, Algérie, Egypte etc). Et enfin se détendre dans ce lieu paradisiaque qu’est l’archipel de Kerkennah en profitant des plages !

En savoir plus +

Clara Delon

Je me sens épanouie en entreprise

En savoir plus +

Manon Pitte

Ne laissez pas la difficulté vous faire peur et fuir.

En savoir plus +

Matteo Eponville

J’ai choisi d’intégrer l’IESA multimédia et son Bachelor Web afin d’avoir un éventail de compétences en multimédia.

En savoir plus +

Innovation sociale : Participez au Hackhaton de l'IESA multimédia !

L’innovation sociale consiste en l’élaboration d’une solution nouvelle répondant à des besoins nouveaux ou insuffisamment satisfaits à ce jour dans le domaine social. De l’écologie à l’éducation en passant par la santé ou encore l’emploi, l’innovation sociale implique de nombreux acteurs mais, avant tout, les futurs utilisateurs et bénéficiaires de ces innovations.

En savoir plus +

L'art du pitch enseigné aux mastères 1 par le cours Florent

Le Cours Florent, école à la renommée internationale, enseigne des formations pluridisciplinaires pour la formation d’acteur de théâtre, cinéma de comédie musicale et de musique. Nous avons eu la chance de bénéficier à deux reprises cette année de leur savoir-faire pour aider nos étudiants à développer l’art du pitch.

En savoir plus +

module créativité bachelor web

Le module de créativité des bachelors 2 met à l'honneur la journée de la terre

Les 2ème année Bachelor Web ont participé pendant 10 jours à la réalisation de prototypes digital ou physique (carton ou 3D) ainsi que des réponses à la problématique donnée dans le cadre de leur module de créativité autour de la pollution de l'eau.

En savoir plus +

Vendredi 17 Aout 2018